Haut de page
Identification
Story (actu)
Le "vrai" Red Bull et son boycott
Envoyé par kenivore, il y a 8 ans
Voilà, le «vrai» Red Bull est enfin en vente libre en France, il va remplacer la version à base dd "L-arginine" qu'on trouvait depuis le mois d'avril.

La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, conseille le boycott du Red Bull.

«Le Red Bull est une boisson qui n'a aucun intérêt en termes énergétiques, qui n'a aucun intérêt nutritionnel et qui a des dangers importants». Roselyne Bachelot persiste et signe. Sur LCI, mercredi matin, elle a été jusqu'à appeler les parents «à boycotter le Red Bull, par mesure de précaution». [suite]

Rappel


Red Bull est une boisson dite « énergisante ». Son nom signifie taureau rouge. L'entreprise qui la diffuse est installée à Fuschl am See, un petit village autrichien situé à vingt kilomètres de Salzbourg et réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de trois milliards d'euros. Elle possède actuellement deux écuries de Formule 1 : Red Bull Racing et la Scuderia Toro Rosso, une de Nascar : la Team Red Bull, mais aussi deux clubs de football : Red Bull Salzburg et Red Bull New York, une équipe de Hockey sur glace : le Red Bull Salzburg EC, et une équipe de moto : Red Bull KTM.

Législation
Aujourd'hui, Red Bull est présent dans 146 pays à travers le globe. Elle est encore interdite au Danemark pour le risque cardio-vasculaire que sa consommation pourrait induire.
Malgré cette interdiction, le Red Bull peut être commandé sur Internet, ou acheté dans d'autres pays européens. L'achat en ligne est légal. Seule la vente est interdite dans un pays où le Red Bull n'est pas encore autorisé.
Favori
Post-it
Signaler
Facebook
Twitter
Google+
Quelques autres stories de la même catégorie
Precedent
Hasard
Suivant
La random quote ?!
Vous participez à un système machiavélique de manière plus efficace en obéissant à ses ordres et décrets. Un tel système ne mérite pas l'allégeance. L'obéissance à ce système équivaut à s'associer à l'enfer. Une personne intelligente résistera de toute son âme à ce système diabolique.
- Mahatma Gandhi