Haut de page
Identification
Story (trash)
Agression dans les transports en commun Parisiens
Envoyé par kenivore, il y a 7 ans
Voici une vidéo qui fait froid dans le dos... On y voit un jeune homme se faire agresser gratuitement et extrêmement violemment par une bande de "cailleras" dans un bus parisien, à la station Gare du Nord. Puis plusieurs passagers, dont certains tentaient de s'interposer, se font également frapper. La vidéo date de quelques semaines mais son buzz vient tout juste de commencer. Espérons qu'avec cette vidéo toutes les personnes dedans ont pu être identifier car des actes aussi stupides, inutiles, pitoyables... ne doivent surtout pas rester impunis.




Dans la nuit du 06 au 07 décembre 2008, un usager d’un bus Noctilien de la RATP
était victime d’un vol à la tire commis par plusieurs individus, l’un deux lui fouillant les poches pendant qu’un second tentait de détourner son attention. Essayant de récupérer son bien, il était violemment projeté au sol et frappé avec acharnement par quatre individus.

Le chauffeur de bus ayant alerté les secours, les policiers de la Police Régionale des Transports rapidement sur les lieux interpellaient R. et Z. Ceux-ci étaient trouvés porteurs d’un téléphone portable qui s’avérait provenir d’un autre vol commis peu de temps auparavant et dont le propriétaire désignait formellement les deux protagonistes.

L’étude des images de la vidéoprotection embarquée du bus de nuit permettait d’établir le rôle violent que chacun d’entre eux avait joué et de diffuser les photos des deux autres auteurs en fuite.

Reconnaissant les faits, R. et Z. étaient déférés devant le tribunal de grande instance de Paris en vue de l’ouverture d’une information judiciaire.

Le 11 décembre à 23h10, une patrouille de policiers de la Police Régionale des Transports ayant pris connaissance de la vidéo de l’agression, apercevait et reconnaissait, sur la ligne 14 du métropolitain à Saint-Lazare, l’un des deux coauteurs en fuite, A., qui était immédiatement interpellé et se trouve actuellement en garde à vue.

Source : Ministère de l’Intérieur, Affaires réalisées grâce à la vidéoprotection
Favori
Post-it
Signaler
Facebook
Twitter
Google+
Quelques autres stories de la même catégorie
Precedent
Hasard
Suivant
La random quote ?!
When I get sad, I stop being sad and be awesome instead. True story.
- Barney Stinson