Haut de page
Identification
Story (mondanité)
Anti-sionisme. Anti-sémitisme ?
Envoyé par valerian, il y a 7 ans
Simple news, qui n'aura malheureusement aucune portée mais ne serait-ce que pour les lecteurs de TrueStories Cela vaut le coup.

Définition du Sionisme : Le sionisme est une idéologie politique nationaliste prônant l'existence d'un État juif en Palestine. (source wikipedia)

Permettez moi de prendre un autre exemple :

Le nationalisme en tant que doctrine et idéologie. Il ne faut pas le confondre avec le patriotisme, [...]. Le nationalisme révolutionnaire (NR) est une idéologie et une doctrine politique qui se différencie fortement du nationalisme traditionnel. Ce courant est classé à l'extrême droite par ses adversaires, notamment en raison de son nationalisme, positionnement que réfutent les militants qui s'en réclament.

Bizarrement on retrouve certains mots comme : "Idéologie Politique", ou évidemment "nationalisme".

C'est pourquoi je trouve le parallèle Anti-sémitisme/Anti-sionisme totalement fou et exagéré. On a encore le droit d'être contre une doctrine ou une idéologie... surtout quand elle est communautariste et nationaliste non ? On ne vit pas encore en Iran ou en Arabie saoudite.

Le pauvre Dieudonné en fait les frais. J'ai lu ça et là des articles de journalistes médiocres (genre www.free.fr pour ne pas les citer) qui ne connaissent absolument pas leur sujets et qui font des amalgames hors du commun. Ça en devient insupportable.

"En tout état de cause, le sujet mérite qu'on s'y intéresse,
y compris sur le plan juridique" car "Dieudonné fait
profession exclusive d'anti-sémitisme"
-le secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant.


J'espere juste que j'aurai pas de problème avec la justice à cause de ce que je viens d'écrire... sait-on jamais en France certains s'offusquent pour rien.

Favori
Post-it
Signaler
Facebook
Twitter
Google+
Quelques autres stories de la même catégorie
Precedent
Hasard
Suivant
La random quote ?!
tout ce qui est dans la limite du possible doit être et sera accompli
- jules verne