Haut de page
Identification
Story (actu)
South Park en danger ?
Envoyé par kenivore, il y a 6 ans
Voici un article très intéressant, du site lesinrocks.com, fait à la suite de la censure d'un épisode de South Park !

Un groupuscule islamiste s'en est pris aux scénaristes de la série, après diffusion d'un Mahomet déguisé en ours : une attaque de plus dans le palmarès du programme de Comedy Central.

Les créateurs de South Park menacés de mort par des islamistes radicaux : un joyeux cadeau d'anniversaire pour fêter le 200e épisode de la série. "Nous devons mettre en garde Matt (Stone) et Trey (Parker) que ce qu'ils font est stupide et qu'ils termineront probablement comme Theo Van Gogh s'ils diffusent leur émission" proclamait le site Revolutionsmuslims après la diffusion du programme (Theo Van Gogh est un cinéaste néerlandais assassiné à Amsterdam en 2004 suite à ces positions anti-Islam).

La raison de l'opprobre ? Une nouvelle "caricature" de Mahomet intervenant dans la saison 14, actuellement diffusée aux Etats-Unis. Les dessinateurs de South Park y ont d'ailleurs rassemblé toutes les célébrités parodiées en plus de 15 ans : Tom Cruise, Oprah, Tiger Woods, Spielberg, Paris Hilton... et 200 autres, réunis pour faire payer à la ville son manque de respect. L'occasion d'épingler une nouvelle fois au bazooka l'image médiatique de ces stars, et de rajouter des multiples couches de provoque (voir les épisodes en VO).

Mais voilà : au coeur de l'intrigue se trouve le prophète Mahomet, déguisé... en gros ours. Comble d'ironie, cet accoutrement est réclamé par les personnages de South Park eux-mêmes, craignant les représailles d'islamistes radicaux sur leur ville si Mahomet était visible. Les menaces de Revolutionsmuslims démontrent que, 13 ans après sa création, South Park a toujours le chic pour atteindre le coeur de ses cibles.

Embrouilles et déprogrammations

Pas sûr que les trublions Matt Stone et Trey Parker soient calmés pour autant. Attaques, procès, condamnations, censure n'ont à ce jour pas empêché les équipes de South Park de semer leur humour gras et décapant sur tous les sujets polémiques. Sexualité, racisme, religion, politique... sont passés à la moulinette du bon goût, avec de nombreuses références à l'actualité depuis la saison 8.

Ce, quitte à se brouiller avec tout le monde, à commencer par leur propre chaîne de diffusion, Comedy Central. Les épisodes Cartoon Wars de la dixième saison sont par exemple tirés d'un conflit entre les dessinateurs et la chaîne, autour (déjà) de la représentation de Mahomet. En pleine affaire des caricatures danoises, Comedy avait intimé à Stone et Parker de ne pas montrer le prophète, "dans un soucis de sécurité publique". Qu'à cela ne tienne, deux épisodes déboulent sur le sujet et raillent la censure de Comedy (voir à la troisième minute de l'extrait ci-dessous) :


Mais les lourdes et constantes critiques de South Park envers les mouvements religieux et les sectes avaient déjà irrité les concernés. En 2005, la Catholic League for Religious and Civil Rights s'était particulièrement indigné du "miracle anal" de l'épisode Bloody Mary (voir ci-dessous), demandant son retrait de la grille des programmes et des DVD de Comedy Central (la chaîne a effectivement déprogrammé sa première diffusion, prévue pendant les vacances de Noël...).


Autre épisode déprogrammé par Comedy (pour sa rediffusion) : Piégé dans le placard, particulièrement acide contre Tom Cruise et la scientologie. A tel point que l'acteur a usé de sa position de force au sein de Paramount (propriétaire de Comedy) afin de déprogrammer l'épisode en Angleterre.

D'autres stars toutes aussi influentes, comme Steven Spielberg et Georges Lucas dépeints comme des violeurs d'Indiana Jones dans Le problème chinois (voir ci dessous), n'ont cependant pas réussi à faire plier Comedy malgré leurs demandes.


Auto-dérision

Ces attaques, parmi d'autres, restent pourtant des exceptions si l'on considère la multitude de parodies et de sujets faisant matière à scandales. On se souvient par exemple de Mel Gibson, particulièrement épinglé dans La passion du Juif, à propos de son film La passion du Christ accusé d'antisémitisme et poussant Cartman à se déguiser en Hitler. L'acteur n'a simplement pas réagi.


D'autres, comme Paris Hilton, ont fait preuve sinon d'intelligence, au moins d'auto-dérision. La bimbo, à laquelle un épisode particulièrement violent est consacré (au nom éloquent de Kit vidéo pour stupide pute trop gâtée), a ainsi déclaré dans une interview au site Blackfilm : "dès lors qu'on vous copie ou qu'on vous imite, on ne peut que s'en sentir flattée, donc quoi que disent les gens, j'en ris. Ça ne me pose pas de problème". Beau geste, mais à l'époque, elle ne s'était pas encore vue représentée dans le championnat de la pire sal***...



Pour finir, voici le dessin publié par Delize sur Yahoo Actualités
O M G !

Favori
Post-it
Signaler
Facebook
Twitter
Google+
Quelques autres stories sur le même sujet
Precedent
Hasard
Suivant
La random quote ?!
Les banquiers Illuminati gouvernent le monde grâce à la dette qui correspond à l’argent créé à partir du néant. Ils ont besoin de gouverner le monde pour s’assurer qu’aucun pays ne faiblisse ou ne tente de les renverser. Aussi longtemps que les banques privées, au lieu des gouvernements, contrôleront la création de l’argent, la race humaine sera condamnée. Ces banquiers et leurs alliés ont tout acheté et tout le monde.
- Henry Makow