Haut de page
Identification
Story (actu)
Quand Stéphane Guillon sodomise le Président
Envoyé par kenivore, il y a 6 ans
Didier Porte avait reçu le 20 mai un avertissement de la direction de France Inter pour avoir prononcé dans sa chronique matinale : « Sarkozy, je t'encule » dans la bouche d'un Dominique de Villepin caricaturé qui était en suite l'invité politique de Nicolas Demorand.

Ce matin, Stéphane Guillon, dans sa chronique quotidienne sur France Inter, s’est porté à la rescousse de Didier Porte en se tirant une énorme roquette de bazooka (j'ai pas trouvé plus gros) dans le pied ! Et oui, en sodomisant (oralement) le Président, qui, soit dit en passant a des yeux de merlan frit, l'humoriste a signé sa fin sur l'antenne...

S'estimant faire plus fort que Porte, Guillon ne veut pas se contenter que d'un seul avertissement :

« Si je dis que je sodomise le président ça fait un avertissement. Mais si je dis que je sodomise
le président qui a des yeux de merlan frit : attaque physique, deuxième avertissement !
».

Favori
Post-it
Signaler
Facebook
Twitter
Google+
Quelques autres stories sur le même sujet
Precedent
Hasard
Suivant
La random quote ?!
Le premier des droits de l'homme est celui de pouvoir manger à sa faim.
- Franklin Delano Roosevelt