Haut de page
Identification
Yolanda Be Cool and Dcup - We No Speak Americano
Envoyé par kenivore, il y a 6 ans

Yolanda Be Cool est le nom du duo formé par Sylvester Martinez et Johnson Peterson. Les deux Australiens choisissent leur nom en hommage à une scène du film « Pulp Fiction » (1994).

Dans ce long métrage de Quentin Tarantino, Samuel Jackson alias Jules Winnfield demande à la serveuse d’un café nommée Yolanda de se calmer, en anglais : «Yolanda, be cool ».

Pulp Fiction marque donc définitivement les deux Australiens qui y font également référence dans leur titre « Villalobos for presidente », puisque Madame Esmeralda Villalobos n’est autre qu’un des personnages de « Pulp fiction » joué par Angela Jones.

Le duo Yolanda Be Cool se fait remarquer avec son premier titre, « Afro nuts » (2009).
Mais le succès arrive en 2010 lorsque les deux acolytes décident de mêler swing et house pour le titre « We no speak americano ».

Ce single, pour lequel les deux Australiens collaborent avec le DCUP (producteur australien de son vrai nom Duncan MacLennan) est une reprise du classique italien «Tu vuo fa l’americano » de Renato Carosone.

Ecrit par Carosone et Nicola «Nisa» Salerno en 1956, ce tube a déjà connu de multiples reprises mais les Yolande Be Cool offrent cette fois une version mêlant house et swing des plus réussie.

Une version 2010 qui atteint le top des charts en Angleterre, en Suède, au Danemark ou encore Hollande.
Le single se place en tête des classements notamment en Australie, Belgique, Espagne, Norvège, Italie, Nouvelle-Zélande et dans plusieurs autres pays.
Favori
Post-it
Signaler
Facebook
Twitter
Google+
Quelques autres stories de la même catégorie
Precedent
Hasard
Suivant
La random quote ?!
Mieux vaut prévenir que guérir.
- Proverbe français