Haut de page
Identification
Story (actu)
Quand Stéphane Guillon sodomise le Président
Envoyé par kenivore, il y a 7 ans
Didier Porte avait reçu le 20 mai un avertissement de la direction de France Inter pour avoir prononcé dans sa chronique matinale : « Sarkozy, je t'encule » dans la bouche d'un Dominique de Villepin caricaturé qui était en suite l'invité politique de Nicolas Demorand.

Ce matin, Stéphane Guillon, dans sa chronique quotidienne sur France Inter, s’est porté à la rescousse de Didier Porte en se tirant une énorme roquette de bazooka (j'ai pas trouvé plus gros) dans le pied ! Et oui, en sodomisant (oralement) le Président, qui, soit dit en passant a des yeux de merlan frit, l'humoriste a signé sa fin sur l'antenne...

S'estimant faire plus fort que Porte, Guillon ne veut pas se contenter que d'un seul avertissement :

« Si je dis que je sodomise le président ça fait un avertissement. Mais si je dis que je sodomise
le président qui a des yeux de merlan frit : attaque physique, deuxième avertissement !
».

Favori
Post-it
Signaler
Facebook
Twitter
Quelques autres stories sur le même sujet
Precedent
Hasard
Suivant
La random quote ?!
La nuit paraît courte dans le plaisir, les veilles semblent longues dans la solitude.
- Proverbe chinois